Pour commencer cette année, j'ai choisi de vous faire (re)découvrir l'étrange croisement d'un crooner avec le groupe emblématique des années grunge.

Paul Anka, c'est avant tout une voix, yéyé à ses débuts au moment de la sortie de son tube Diana vendu à plus de 9 millions d'exemplaires puis crooner à la Sinatra, l'age avançant. Paul Anka a 64 ans quand en 2005 il décide de s'attaquer à l'adaptation de succès rock à la sauce swing, accompagné d'un Big Band.

Et ça marche ! Qu'il reprenne Billy Idol, The Cure ou même Van Halen (?!?), c'est à chaque fois dans une version inspirée et talentueuse.

La plus étonnante de ces reprises reste son interprétation de "Smells Like Teen Spirit" du groupe grunge le plus connu au monde : Nirvana.

La confrontation de ces deux univers totalement étrangers finie par sembler couler de source tellement Paul Anka s'est approprié le thème pour en faire un morceau au swing imparable.

Allez, je vous souhaite à toutes et tous une douce année et à la semaine prochaine

MaRcEl_lO

PS : Je dédie cette chronique à Lemmy de Motörhead qui a eu la mauvaise idée de nous quitter cette semaine et vous propose, en guise d'hommage rock'n'roll, de réécouter très fort Overkill en buvant un Jack Daniels bien tassé.